6 réflexions sur « Bangkok Thaïlande »

  1. bon, je n’ai pas mangé tout ça, bien que… découper en morceau, peut-être. une chose de sur, je n’ai jamais été malade !!!!
    autre quartier intéressant, celui sur les klongs, maisons sur pilotis au milieux des canaux !

  2. IL Y A TANT DE CHOSES A VOIR, et là deja vu de ce genre , dans les pays d’Asie, vietnam, Laos, etc que je n’y trouve pas d’intérêt. Juste une anecdote, au marché flottant DE BANKOK espère qu’il nous le montrera beaucoup de bouis bouis autour et barques bien aménagées et décorées sur l’eau, à un certain moment la guide n ous demande si nous voulons manger quelque chose et personne n’ose s’y aventurer, quand je vois un des nôtres qui commande une soupe me dit il a le coeur bien accroché , cet homme consul dans un pays d’Afrique était venu avec épouse pour repérer s’i pouvait postuler pour la Thailande et le vois se régaler, finis par l’imiter eh bien, je n’avais jamais mangé une aussi bonne soupe. Comme quoi , ???? par contre n ‘ai jamais touché aux insectes ou autres. Mais ai aussi mangé en 1978 pour la somme de (o frs à l’époque pas cher du tout dans une grand restaurant en plein air de toute beauté ou ns étions reçus par jeunes femmes splendides dans des tenues du pays de toute beauté et pour ce prix avions un panier de coquillages moules couleur verte et non noire, crabes, tres belles crevettes, cigale et 1 langouste et encore autres coquillages pour deux +une belle tranche d’ananas mais l’idéal c’était de petites jeunes habillées comme des mousses venaient tout nous ouvrir. A cette époque la Thaïlande étant recherchée, je donnerais l’adresse de ce restaurant à toutes les personnes qui iront à Bangkok
    MERCI LOULOU POUR LA CREATION ET TOUT DE MEME A BERNARD POUR LES VOYAGES QU’ ILS NOUS OFFRENT par ces photos. SUIS DECUE DE VOIR QU IL A QUITTE LE VIETNAM SANS NOUS AVOIR MONTRE LA BAIE D’ALONG, quee je ne connais pas mais qui d’apres photos est une merveille quand elle n ‘est pas sous les nuages.

  3. oui, je confirme, la bouffe est super bonne en Thaïlande, je parle de la même que pour les habitants. invité par des journaliste free-lance, je suis aussi allé dans ces super restaurants ou la moquette et si épaisse qu’on s’enfonce dedans, une table remplie d’amuse gueule et de boissons (gratuit pendant que l’on choisit) des filles super belles et attentives à tous ce qu’on veut… (bon, pour les pipes, ce n’est pas le même établissement.) il n’y a guère que des cadres supérieurs qui peuvent profiter en France ce à quoi j’avais droit en Thaïlande.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.