3 thoughts on “Les zoziaux 887

  1. La cerise sur le gâteux, fallait la trouver ! – OH oui, pitié pour les arbres, ce serait si bête… !
    Les zoziaux se font encore leur cinéma sur l’écran noir de leur nuits blanches –
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.