Invocation à l’Amour poème 1825

(4 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Non mais, il faut pas pousser Bobonne dans les orties !
    Un peu difficile de lire ces poèmes érotiques ,mais on comprend …
    il veut poèter plus haut que son luth ;
    moins poétiquement : péter plus haut que son cul.
    “L’heureux calcul” (c’est pas beau de voir une femme qu’a l’cul laid ) de J-PT
    Quand tu prends par derrière et que tu pousses ,tu gagnes deux grands pouces !
    moi je dis: tu la prends en levrette ,tu gagnes deux centimètres … c’est kifkif bourricot
    Merci Loulou pour ce Kâmasûtra de 2 siècles et toujours pas démodé !

  2. et c’est inspiré du Kâmasûtra ?
    je suis sur que même les hommes des cavernes avaient déjà de l’imagination !

  3. ça existe depuis la nuit des temps ça…
    Effectivement un peu difficile à lire mais ça n’a pas d’importance…
    Bisous,
    Nadia,

    • malouine-marieclaire on 20 août 2019 at 18:12
    • Répondre

    des termes tres eloquents pour l epoque .c etait très drole

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.