Invocation à l’Amour poème 1825

(4 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Non mais, il faut pas pousser Bobonne dans les orties !
    Un peu difficile de lire ces poèmes érotiques ,mais on comprend …
    il veut poèter plus haut que son luth ;
    moins poétiquement : péter plus haut que son cul.
    “L’heureux calcul” (c’est pas beau de voir une femme qu’a l’cul laid ) de J-PT
    Quand tu prends par derrière et que tu pousses ,tu gagnes deux grands pouces !
    moi je dis: tu la prends en levrette ,tu gagnes deux centimètres … c’est kifkif bourricot
    Merci Loulou pour ce Kâmasûtra de 2 siècles et toujours pas démodé !

  2. et c’est inspiré du Kâmasûtra ?
    je suis sur que même les hommes des cavernes avaient déjà de l’imagination !

  3. ça existe depuis la nuit des temps ça…
    Effectivement un peu difficile à lire mais ça n’a pas d’importance…
    Bisous,
    Nadia,

    • malouine-marieclaire on 20 août 2019 at 18:12
    • Répondre

    des termes tres eloquents pour l epoque .c etait très drole

Répondre à malouine-marieclaire Annuler la réponse

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.